jeudi 24 mai 2018

Mortalité d'un poussin de petit gravelot.

Le poussin de goéland a migré sur le rocher.

 Il ne semble rester qu'un poussin de petit gravelot sur les deux.

vendredi 18 mai 2018

Le suivi du marais de Biron, les échasses blanches se font attendre.

- Les deux poussins de petit gravelot sont toujours en vie.
- Le couple de canard chipeau est toujours sur le marais.

Le nourrissage du poussin de goéland. 

Depuis plusieurs jours je vous passer des fuligules milouins adultes

Une femelle.

mercredi 16 mai 2018

Le couple de goéland leucophée a produit un poussin au marais de Biron.

 Le poussin est dans berceau de l'ancienne caméra.

Les deux poussins de petit gravelot sont encore en vie.

La première couvée des cygnes tuberculé.

lundi 14 mai 2018

La situation des ours dans les Pyrénées-Atlantiques.

Ayant déjà assez de trois blogs, (cétacé, botanique et ornithologie), je ne vais pas en créer un 4e sur les mammifères en Béarn. 
Alors je vous envoie des infos sur un nouveau livre et du nombre d'ours en Béarn, sur mon blog d'ornithologie.

Nicolas Hulot à signé une étude du muséum (le plan ours) 



Voici un livre qu'il faut lire, et avoir lu pour comprendre la situation et la réalité sur le terrain, mais aussi sur la validité de la réintroduction des deux ourses en Béarn.
-------------

La réintroduction de deux femelles afin de sauvegarder la présence originelle et sans interruption d'ours en Béarn, n'est absolument pas la mort du pastoralisme comme l’affirment les anti-ours. 
Un réseau de bergers responsables et favorables à la présence de l'ours, participent à "Pé descaous", sous l'égide du FIEP.  
C'est à eux que j'achète mes fromages par solidarité, car je ne veux plus acheter du "Brebis" à des "anti-ours" qui bénéficient des avantages et des subventions qu'apporte l'ours, et qui ensuite crachent dans la soupe. C'est indigne, une véritable honte.

LISTE DES PRODUCTEURS DU FROMAGE PÉ DESCAOUS - VENTE DIRECTE 

Arette / L. BERGEZ-BENEBIG  - Tél: 05 59 88 93 12

Arette / E. LABORDE-LIBARLE  - Tél: 05 59 88 92 69
Lanne en Barétous SARL « Les bergers du Haut Béarn »  - Tél: 05 59 34 44 17
Bedous / P. PUYAUBREAU  - Tél: 05 59 34 52 58
Bedoux / JM. DOMINGEUS  - Tél: 05 59 34 72 78
Bedous / M. BAJAS - Tél: 05 59 36 29 86
Borce / JF. CEDET - Tél: 05 59 34 87 89
Buziet / G. CHABANIER - Tél: 05 59 21 00 93
Monein / A. PERRET - Tél: 05 59 21 37 96
Arbus / M. BONHOMME  - Tél: 05 59 83 11 00
Lucq de Béarn / LAMAZOU  - Tél: 05 59 21 44 04 



C'est chez Mireille Bonhomme à Arbus à qui j'achète mes fromages, elle est tous les samedi matin aux halles de Pau, (sauf quand elle est en estive) ou elle vends aussi un excellent fromage de chèvre.
--------------

Il y a longtemps que je m’intéresse à l'ours, même si j'ai toujours privilégier l'ornithologie par passion et pour laquelle j'ai réussi une formation au Museum National d'Histoire Naturelle.  
En son temps dans les année 1980, j'ai participé à la fac de Pau, à quelques cours et conférences d'Acta Biologica Montana, créé par Claude Dendaletche. 
D'où deux livres ci-dessous.

Je lisais aussi la revue Pyrénées. (en vente chez Marrimpouey).
- Caussimont. G; Protection de l'ours brun: état de la question. Pyrénées N° 151, 1987-3, page 297 à 303.
- Caussimont. G; Le "Mythe de l'Ours" dans les Pyrénées occidentales. 1e partie. Pyrénées N° 156, 1988-4, page 460 à 469.
- Caussimont. G; Le "Mythe de l'Ours" dans les Pyrénées occidentales. Suite et fin. Pyrénées N° 157, 1989-1, page 93 à 101.

Voici trois livres, mais malheureusement les deux livres ci-dessous ne sont plus réédités. (le premier est peut-être dans la bibliothèque du Fiep).
Pour Pyrénées vivante, il est même quasi introuvable. 
A 70 ans j'ai maintenant des vieux livres et revues...!!



--------------

Voici deux Livres que je n'avais pas acheté en son temps, pensant les trouver à la bibliothèque, (sans jamais les avoir vu), et puis le temps a passé. C'est l'actualité sur la réintroduction des deux ourses qui a motivé mon achat, (d'occasion sur internet), ils sont un peu plus récent sur l'ours dans les Pyrénées que ceux ci-dessus.

édition de 1987.

Je les ai acheté d'occasion sur internet, 7 et 11€. La vie de l'ours dans ce dernier, n'est pas exclusivement dans les Pyrénées. 
édition de 1989
---------------

Voici un événement primordial de la vie l'ours dans les Pyrénées, lorsque j'étais bagueur d'oiseaux, nous avions des réunions au muséum (CRBPO), Je prenais le train de nuit depuis Pau, puis après être allé dès l'ouverture chez Gibert-Jeune acheter quelques livres, je revenais vite rue de Buffon pour la réunion, c'était pas très loin, même à pied.

J'étais à cette réunion pour faire valider le Bruant ortolan dans la liste des oiseaux à protéger, à cette époque le bruant ortolan n'était dans aucune liste, mais pas celle de la directive de 1976. 
Alors que j'étais en avance sur l'horaire, un homme arrive avant le réunion et s'adresse aux organisateurs, (dont certains étaient membre du Conseil National pour la Protection de la Nature. CNPN.) avec un texte en anglais dans une revue que j'ai cru reconnaître: "Mammal Review". 
Où il est écrit en anglais que l'état slovène offre des ours à destination des zoos d'Europe, il était expliqué que ce sont des ours familiers qui s'approchent des villages.

Cet homme, c'était Gilbert Simon, (j'ai appris récemment qu'il était décédé) je me rappel qu'il avait dit "Et pourquoi ne pas en profiter pour réintroduire l'ours dans les Pyrénées". 
Magistrale: Il avait tout compris avant tout le monde, une idée de génie. Sans le vouloir et par hasard, je suis fier d'avoir assisté aux premiers prémisses de la réintroduction de l'ours dans les Pyrénées. Je n'ai jamais revu Mr Gilbert Simon, dommage.
Sans ces réintroductions, aujourd'hui il est certain qu'il n'y aurai plus aucun ours dans les Pyrénées.
---------------
A la bibliothèque de Pau, ils n'ont quasi sur la vie de l'ours dans les Pyrénées, sinon des ouvrages généraux sur la vie des ours, néanmoins j'ai trouvé ces deux livres sur la réintroduction.

Je conseil vraiment la lecture de ce livre, c'est une autre version, en plus très bien documenté, ou les problèmes ne semblent pas sortir d'un salon ou d'une salle de réunion entre protagonistes bien pensants. 
La réalité du terrain semble bien plus complexe qu'elle ni parait ou de ce que j'ai lu de la part des écolos. 

mercredi 9 mai 2018

Présence d'un grand gravelot en migration aux marais de Biron.

A cette époque de l'année tous les grands gravelots doivent être regardés avec minutie, afin qu'il ne s'agisse pas d'un gravelot semi-palmé. 

L'important est de voir, s'ils ont une palmure entre les doigts des pattes. si il y en avait ce serait un gravelot semi-palmé.

Sur cette photo on voit bien qu'il n'y a aucune palmure, c'est donc avec certitude un grand gravelot. 

Sur cette photo ont aperçois le poussin du petit gravelot. (nicheur) et le grand gravelot en migration.  

Les photos d'un des deux poussins de petit gravelot. 

  
Un des deux chevaliers aboyeurs. 
--------------
Observation du 10 mai 2018.
1 chevalier gambette
2 combattants variés
3 chevaliers guignettes.

lundi 7 mai 2018

vendredi 4 mai 2018

La cigogne blanche semble replacer les oeufs.

----------------------

Au marais de Biron, le couple d'échasse blanche est arrivé pour nicher comme chaque année.  

Le mâle a toujours une tache noire derrière la tête.


Il y avait en plus: 
1 couple de chipeau
1 mâle de milouin
1 chevalier aboyeur
1 chevalier culblanc
2 chevalier guignette
1 couple de petit gravelot (dont un qui couve)
1 martin pêcheur
1 nette rousse, femelle.

mardi 1 mai 2018

J'ai réussi à prendre la photo, du couple de cigogne blanche.


Voici un bon livre pour comprendre la vie des cigognes
--------------------------

Au marais de Biron, le chevalier aboyeur est toujours présent.

------------------
Observation du 2/5/18: 1 couple de chipeau, 1 mâle de milouin.

lundi 30 avril 2018

Le couple de cigogne est revenu niché à Os-Marsillon, mais sur autre un pylône.

Un même couple avait niché en 2012, Sachant que les jeunes reviennent nichés là où ils sont nés, il est donc possible que ce soit un des jeunes.
-------------

Au marais de Biron
 Le femelle de nette rousse au marais de Biron.

Un chevalier aboyeur au marais de Biron, il y avait aussi un balbuzard.

mardi 24 avril 2018

Nidification du petit gravelot sur le marais de Biron.

Cette plage de galet est un nouvel élément sur le marais de Biron. La Fédération des chasseurs des Pyrénées-Atlantiques qui est propriétaire de cet espace "La Saligue aux Oiseaux" a pensé et réalisé avec succès cet aménagement.

 Sur la nouvelle plage de galets, le petit gravelot y niche.
La diversité des milieux; marais, prairie humide, plage de galets, sont autant d'éléments qui favorisent la biodiversité de cet espace pour l’accueil et la nidification des espèces.   

 L'autre partenaire n'est pas loin et il surveille les éventuels prédateurs.

La discrète grande aigrette.
-----------

Je n'ai pas revu le chevalier aboyeur observé hier après-midi et en début de soirée, il est surement reparti en migration, mais en fin d'après-midi 4 chevaliers sylvain sont venus se poser. 
Les chevaliers guignette sont toujours sur le marais en parade nuptiale. 


Les 4 chevaliers sylvain.